Pas de nouveau port industriel au Queensland

Le 02 septembre 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Cairns reste pour l'heure une simple destination touristique du Queensland
Cairns reste pour l'heure une simple destination touristique du Queensland

Une fois n’est pas coutume, le gouvernement du Queensland (Australie) a préféré suspendre le projet de port industriel à Cairns au nom des dommages probables sur la Grande barrière de corail.

Alors qu’un comité parlementaire a demandé le 1er septembre que le port de Cairns soit déclaré prioritaire, le ministre du développement de cet Etat du nord-est australien a fermé la porte à tout dragage. «Le gouvernement maintient son engagement de limiter à 4 le nombre de ports industriels conformément au plan de sauvegarde de la Grande barrière de corail [Récif 2050, ndlr]», a déclaré Anthony Lynham.

L’annonce a été saluée par le World Wildlife Fund (WWF) Australia.

Fin mai, la Grande barrière de corail a échappé de justesse à son inscription sur la liste des sites du patrimoine mondial de l’Unesco en péril, en échange d’une politique de protection volontariste, qui plafonne le développement des ports industriels. Pour l’heure, Cairns restera une destination touristique, éloignée de l’activité charbonnière d’Abbot Point ou de Gladstone.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus