Pas de danger avec l’iode hongrois

Le 30 novembre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les traces d'iode radioactif venant de Hongrie détectées début novembre en France n'ont pas présenté de risque sanitaire avec des valeurs limitées à quelques millionièmes de becquerel par mètre cube d'air, a indiqué mercredi 30 novembre l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN).
 
«Les niveaux d'iode 131 mesurés sont infimes, de l'ordre de quelques microbecquerels par mètre cube(µBq/m3, souligne l'IRSN dans une note d'information traçant le bilan des prélèvements réalisés entre le 2 et le 10 novembre.
 
A titre d'exemple, le niveau est de 4,4 µBq à Charleville-Mézières (Ardennes), de 4,2 à Orsay (Essonne).
 
Selon l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA), les valeurs les plus élevées ont été de 65 µBq/m3 dans l'est de l'Autriche, de 27 µBq/m3 en République tchèque, rappelle l'IRSN.
 
Ces traces d'iode 131 détectées dans l'air dans plusieurs pays européens «peuvent globalement être expliquées par un rejet provenant de l'institut des Isotopes de Budapest», comme l'avait indiqué l'AIEA, ajoute l'IRSN relevant que les rejets ont conduit à des «doses très faibles, même pour des enfants d'un an sans aucune protection», y compris au voisinage du site concerné, selon les données hongroises.
 
A 2 kilomètres de ce site, la dose reçue par la thyroïde aurait été de 28 microsieverts (μSv), soit une dose près de 2.000 fois plus faible que celle retenue en France pour la prise de comprimés d'iode stable (50.000 μSv ou 50 milliSv) à titre préventif, précise l'IRSN.
Compte tenu du faible impact radiologique, l'IRSN considère qu'il n'est pas justifié de restreindre la consommation de denrées provenant de la région de Budapest. Les valeurs maximales théoriques de contamination des légumes à feuilles au point de retombées maximales auraient été de 76 Bq/kg.
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus