Paris et Berlin pour un durcissement des objectifs de Kyoto

Le 26 septembre 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Selon l'AFP, les ministres allemands et français chargés de l'environnement se sont prononcés pour un renforcement de la lutte contre le réchauffement climatique. Qualifiant le protocole de Kyoto de «premier pas dans la bonne direction», Sigmar Gabriel (SPD) et Nelly Olin (UMP) ont plaidé pour un objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre de 30% entre 1990 et 2020, contre une moyenne européenne d'environ 8% d'ici 2012. Les deux ministres se sont rencontrés le 25 septembre, lors du 15e conseil franco-allemand de l'environnement qui s'est tenu dimanche 24 et lundi 25 septembre à l'abbaye de Royaumont (Val d'Oise).

Ils ont également soutenu l'idée controversée du Président de la République Jacques Chirac de créer une nouvelle organisation au sein des Nations unies afin de prévenir une catastrophe environnementale planétaire, un projet que «la France et l'Allemagne portent à bout de bras», selon Nelly Olin. Les Etats-Unis et plusieurs grands pays émergents sont très réticents à créer une nouvelle organisation internationale.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus