Paris autorise la construction du gazoduc Eridan

Le 16 janvier 2015 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le gazoduc sera plus de plus de 200 km.
Le gazoduc sera plus de plus de 200 km.
GRTGaz

Le ministère de l’écologie a publié, ce vendredi 16 janvier, un arrêté ministériel autorisant la construction du futur gazoduc Eridan. «Sont autorisées la construction et l'exploitation, par la société GRTgaz, de la canalisation de transport de gaz naturel ou assimilé, dite Eridan, reliant la station de compression de Saint-Martin-de-Crau (Bouches-du-Rhône) à la station de compression de Saint-Avit (Drôme) et de ses installations annexes», annonce le texte.

GRTgaz est la filiale du groupe d'énergie GDF Suez qui gère le réseau français de gazoducs et de stockages. Déclaré d'utilité publique en octobre, le futur gazoduc en acier sera long de 220 kilomètres et traversera 59 communes, dans 5 départements (Drôme, Bouches-du-Rhône, Gard, Vaucluse, Ardèche).

Il vise à «développer les capacités de transport de gaz naturel dans le sud-est du pays, sur l'axe sud-nord», selon GRTgaz.

D'un coût estimé à 500 millions d'euros (dont 74 M€ de financements européens), le projet a été déclaré d'utilité publique le 27 octobre 2014. Il doit encore faire l'objet d'une autorisation de défrichement et d'une autorisation de dérogation aux titres des espèces protégées, précise l'arrêté.

Les travaux devraient débuter en 2016. La mise en service industriel est prévue pour 2017.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus