Parc national des Calanques: le projet franchit une nouvelle étape

Le 17 février 2011 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le périmètre du futur parc national des Calanques a été délimité le 11 février dernier par l’assemblée générale du groupement d'intérêt public (GIP) des Calanques. Après 12 ans de débats, 80% des membres se sont exprimés favorablement sur l’avant-projet de charte du parc version 2. Mais syndicat de pêcheurs et plaisanciers sont descendus ces derniers jours dans les rues de Marseille pour manifester leur mécontentement.

Le territoire du premier parc périurbain européen «concentre de nombreuses caractéristiques de milieux marins, terrestres et insulaires, représentatifs des régions méditerranéennes, sous forme d’un continuum depuis les fonds marins jusqu’aux collines rétro-littorales», indique l’avant-projet. Le cœur terrestre est un espace de collines, de falaises, de côtes, d’îles de plus de 8.400 hectares (dont 420 de réserve intégrale) qui concerne deux communes du département des Bouches-du-Rhône: La Ciotat et Marseille. Mais cette surface est encore susceptible d’évoluer.

A noter que la zone sud de la baie de Marseille, la ville de Cassis et ses vignobles, les îles du Frioul, les zones traditionnelles de plaisance des Marseillais, ou encore la calanque de Port-Miou sont exclues du nouveau périmètre. La partie marine s'étend sur plus de 42.000 ha, où la vitesse et le mouillage dans certaines zones seront règlementés. 10,5% de cet espace seront interdits à la pêche.

Une nouvelle version de la charte et du périmètre doit être élaborée en avril, avant que l’enquête publique soit lancée cet été. Après validation du Conseil d'Etat, le parc sera créé par décret signé par le Premier ministre, fin 2011.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus