Parc des Virunga: autorités et pétroliers épinglés par l’Unesco

Le 02 juillet 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le gorille du Parc des Virunga est en danger d'extinction
Le gorille du Parc des Virunga est en danger d'extinction

Le Comité du patrimoine mondial de l’Unesco a rappelé que l’exploration pétrolière devait être stoppée dans le parc national des Virunga, situé à l’est de la République démocratique du Congo (RDC).

Réuni à Saint-Pétersbourg (Russie) pour sa 36e session, il a réaffirmé que l’exploitation du pétrole était incompatible avec le statut de patrimoine mondial et a demandé aux autorités congolaises de révoquer les permis d’exploration accordés, en juin 2010, à Total, Soco International et ENI, indique le WWF dans un communiqué.

En mai dernier, l’association de protection de l’environnement avait organisé une mobilisation contre le projet de Total de réaliser une exploration sur le territoire du parc, qui abrite plus de 200 espèces de mammifères (en particulier chimpanzés, hippopotames, éléphants, okapis et gorilles des montagnes et des plaines de l’est, deux espèces menacées d’extinction), ainsi qu’une chaîne de 7 volcans toujours en activité (voir JDLE). Classé au patrimoine mondial en 1979, le parc des Virunga est également inscrit à la Convention de Ramsar sur les zones humides.

Selon le WWF, l’exploration de Soco International a été épinglée par l’Unesco comme «hostile au parc» et «non conforme aux engagements internationaux de la RDC». L’entreprise allait entamer des repérages aériens pour cartographier les gisements possibles de pétrole. Elle aurait également fait atterrir un hélicoptère dans le parc il y a à peine un mois.

Le Comité demande également à Total de s’engager publiquement à ne jamais explorer ni exploiter aucun site du patrimoine mondial.

Enfin, les autorités congolaises sont priées de «s’assurer que les compagnies pétrolières et minières, présentes sur leur territoire, ne causent pas de dommages aux biens du patrimoine mondial».

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus