Paquet Climat: le Conseil promet de tenir ses engagements

Le 17 octobre 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le paquet Climat était l’un des principaux sujets abordés lors du premier Conseil des chefs d’Etat sous présidence française de l’Union européenne, qui s’est tenu à Bruxelles les 15 et 16 octobre.

Officiellement, la ligne du Conseil est claire. Dans un communiqué, jeudi 16 octobre, il «confirme sa détermination à tenir les engagements ambitieux en matière de politique climatique et énergétique qu’il a agréés en mars 2007 et mars 2008» afin de pouvoir «décider en décembre 2008 les solutions appropriées aux enjeux de [la] mise en œuvre» du paquet Climat. Et ce malgré les crises économique et financière. Pour le Réseau action climat (Rac), il s’agit d’une «petite victoire».

Les chefs d’Etat polonais et italien ont menacé de bloquer tout accord d’ici décembre. Le Premier ministre polonais Donald Tusk souhaite poursuivre les négociations jusqu’au premier semestre 2009, lorsque la présidence tournante de l’UE sera assurée par la République tchèque.

Le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi a lui aussi menacé de «mettre son veto» au cours du Conseil. (…) «Nos entreprises ne sont absolument pas en mesure aujourd'hui de supporter les coûts de la réglementation proposée». A la demande de la Pologne, les Etats membres se sont donc mis d’accord pour voter à l’unanimité pour adopter le paquet Climat. Une décision qui aurait dû être prise à la majorité, comme c’est le cas lorsqu’un texte fait l’objet d’une procédure de co-décision, arbitrée à la fois par le Parlement européen et le Conseil.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus