Paquet Climat américain: les lobbies fossiles ont beaucoup dépensé

Le 16 décembre 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
En 2009, l'Institut américain du pétrole (API), qui réunit les principales entreprises pétrolières, et la Coalition américaine pour l'électricité issue du charbon propre (ACCCE), qui réunit celles du secteur charbonnier, ont respectivement dépensé 75,2 et 40 millions de dollars en publicités et démarches de communication, tant auprès du grand public qu'auprès des Etats fédérés ou au niveau fédéral, indiquent les Bulletins électroniques Etats-Unis du 20 novembre dernier.

La veille technologique internationale des ambassades de France s'appuie sur un rapport du fisc américain (IRS, Internal revenue service) paru quelques jours plus tôt qui indique que ces sommes s'élevaient à un montant similaire en 2008, inégalé par le passé, selon les BE.

Au troisième trimestre 2009, le montant total des sommes dépensées en vue de contrer les projets de loi en discussion au Sénat pour parvenir à un «paquet Climat américain» atteindrait les 300 millions de dollars, toujours d'après les BE.

L'Association américaine de l'énergie éolienne (Awea) n'aurait dépensé «que» 2,7 millions € en lobbying et publicité. Ce qui est encore beaucoup par rapport aux 282.561 € versés par l'Association américaine des industries de l'énergie solaire (Seia) à une entreprise de relations publiques.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus