Palmarès du Trophée des technologies économes et propres 2007

Le 27 novembre 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

France Télécom à Lannion (Côtes-d'armor) et Heineken entreprise à Marseille (Bouches-du-Rhône) ont été désignés lauréats du Trophée des technologies économes et propres dans la catégorie grandes entreprises, ex-aequo avec Ahlstrom à Pont-Evêque (Isère).

L'unité recherche et développement du groupe de télécommunication a mis au point un système de climatisation par ventilation optimisée, sans recours à une production externe de froid. Il utilise notamment la fraîcheur nocturne de l'air extérieur pour refroidir les équipements et les bâtiments. Une année d'exploitation a montré une réduction de la consommation énergétique d'un facteur 6 à 10 comparé à l'utilisation d'une climatisation par groupe frigorifique. 300 sites ont été équipés avec ce système, son coût  allant de  6.000 à 16.000 euros pour des salles de 40 à 100 mètres carrés.

Le fabricant de bière, quant à lui, a développé une technologie, «Pfaduko», qui permet de réduire les émissions polluantes et de récupérer de l'énergie thermique dans le cadre du procédé de brassage, plus particulièrement lors de l'ébullition du moût de bière. La consommation d'énergie thermique rapportée à l'hectolitre de bière produit est ainsi réduite de 18%, et les émissions de gaz à effet de serre sont diminuées de 10%. De plus, selon Heineken, les émissions de vapeurs malodorantes sont complètement supprimées. Cette technique coûte 518.000 euros.






A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus