Ouverture de l’Observatoire de l’indemnité kilométrique vélo

Le 22 février 2016 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Pour le moment,l'IKV ne concerne que quelques salariés du secteur privé.
Pour le moment,l'IKV ne concerne que quelques salariés du secteur privé.

Au menu : information et promotion.

A peine gravée dans le marbre juridique, l’indemnité kilométrique vélo (IKV) connaît un développement inattendu.

Ce lundi 22 février, le Club des villes et territoires cyclables (CVTC) et l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) lancent l’Observatoire de l’indemnité kilométrique vélo. Installé au sein de l'Observatoire des mobilités actives du CVTC, ce nouvel instrument devra promouvoir le dispositif, aider les entreprises à le mettre en place, valoriser les pionnières et suivre sa mise en œuvre.

Un site propose, d’ores et déjà, une foire aux questions et un argumentaire présentant les bénéfices de la mobilité à vélo en entreprise, la liste des organisations ayant mis en place l’IKV, ainsi qu’un formulaire pour les entreprises qui se lancent dans l’aventure du boulot à vélo.

L'IKV a pour objectif d’inciter les salariés à se rendre au travail à bicyclette. «Elle a été créée dans le cadre de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, à l’initiative du Club des parlementaires pour le vélo et du Club des villes et territoires cyclables», rappelle le communiqué du CVTC.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus