Outre-Manche, la crise a réduit le gaspillage alimentaire

Le 23 octobre 2014 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
52% des Britanniques ont changé leurs achats et leur organisation alimentaire pour des raisons financières
52% des Britanniques ont changé leurs achats et leur organisation alimentaire pour des raisons financières

Bonne nouvelle outre-Manche. Le gaspillage alimentaire, qui atteignait des records en Europe, est en régression selon l’enquête biennale[1] publiée le 21 octobre par l’agence gouvernementale Food Standards Agency (FSA).



[1] Enquête réalisée à partir de 3.453 entretiens

 

Selon cette étude, la masse des déchets alimentaires a diminué de 21% au cours des 7 dernières années. Logiquement, les Britanniques jettent de moins en moins d’aliments: 58% d’entre eux ne le font jamais contre 48% en 2010.

La FSA attribue ce progrès à la crise plutôt qu’à l’impact des campagnes de sensibilisation menées par le Wrap[1] (Love food hate waste). 52% des Britanniques affirment en effet qu’ils ont changé leur mode d’achat ou d’organisation pour des raisons financières.

Les ménages ont réduit leurs production de déchets alimentaires en planifiant mieux leurs repas et leurs achats, ainsi qu’en améliorant leur stockage. Par ailleurs, plus d’un quart d’entre eux achètent plus de nourriture lors des offres spéciales.

Les Britanniques jettent encore 260 kilogrammes de résidus alimentaires par an et par foyer, dont 160 kg sont parfaitement comestibles, selon le Wrap. S’ils les consommaient, ils économiseraient environ 900€ par an. Les industriels pourraient aussi participer à cet effort collectif. Si le gaspillage alimentaire des ménages pèse 7,2 millions de tonnes par an en moyenne outre-Manche, celui de l’industrie agro-alimentaire le dépasse, avec 10 Mt par an.

 



[1] Waste and resources action programme

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus