Ouragans atlantiques: une année à risque élevé

Le 06 avril 2018 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Saint-Martin frappée par Irma (septembre 2017)
Saint-Martin frappée par Irma (septembre 2017)

Après les ouragans Harvey, Irma et Maria qui ont ravagé les Caraïbes et l’est des Etats-Unis en 2017, l’année 2018 s’annonce à risque élevé, ont annoncé jeudi 5 mai des météorologistes de l’université du Colorado.

 

Se basant sur plusieurs données, dont la température de surface de l’Atlantique, le Tropical Meteorology Project de l’université du Colorado livre chaque année ses prévisions en termes de risque d’ouragan pour la saison cyclonique à venir –du 1er juin au 30 novembre.

Selon les chercheurs, l’année 2018 s’annonce nettement au-dessus de la moyenne: ils prédisent 14 cyclones tropicaux, dont dix qui deviendraient des ouragans. Parmi ces derniers, trois pourraient être majeurs, d’une catégorie d’au moins 3 sur l’échelle de Saffir-Simpson –Irma et Maria, en septembre 2017, ont atteint la catégorie 5, Harvey, en août 2017, la catégorie 4.

Deux chances sur trois

Les chercheurs estiment qu’il y a 63% de risques que l’est des Etats-Unis soit touché par un ouragan majeur en 2018, contre une moyenne de 52% au 20ème siècle.

Il ne s’agit bien évidemment que de prévisions très précoces, qui peuvent évoluer dans un sens ou dans l’autre. En 2017, l’université du Colorado avait ainsi prévu la survenue de 11 cyclones, dont quatre ouragans (deux majeurs). Bilan: 17 cyclones sont survenus, dont 10 ouragans (six majeurs).



Sites du groupe
Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus