Orsted conclut le premier PPA éolien au Royaume-Uni

Le 01 mars 2019 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Le parc éolien de Race Bank compte 91 turbines de 6 MW.
Le parc éolien de Race Bank compte 91 turbines de 6 MW.
Orsted

Le parc éolien de Race Bank fournira, pendant 10 ans, le tiers de l’électricité consommée par Northumbrian Water.

 

Sitôt posé, sitôt rentable. Telle pourrait (presque) être la devise de l’exploitant du champ d’éoliennes marines de Race Bank. Mis en service en 2018, ce parc de 91 turbines Siemens Gamesa de 6 mégawatts (MW) unitaire (573 MW) vient de trouver un important client: Northumbrian Water.

2,7 millions de clients

La compagnie qui distribue et traite l’eau consommée par 2,7 millions de clients en Angleterre vient de signer avec Orsted (ex-Dong Energy), propriétaire du parc éolien, un contrat de fourniture d’électricité verte.

100 GWh par an

D’une durée de 10 ans, ce PPA prévoit, à partir aujourd’hui, la livraison de 100 gigawattheures (GWh) par an d’électricité verte: une première au Royaume-Uni. De quoi satisfaire le tiers des consommations d’électricité de la compagnie d’eau.

Jeudi 28 février, Engie a indiqué vouloir développer ce type de contrat de vente à long terme pour ses production d’électricité d’origine renouvelable.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus