Opération ciment dans le golfe du Mexique

Le 05 août 2010 par Thérèse Rosset
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article

Vers la fin de l’épisode BP ? Une étape de plus a été franchie en tout cas. Après le « Static kill » du 4 août (voir JDLE), la compagnie pétrolière a démarré l’injection de ciment.

Hier, c’était donc l’introduction pendant 8 heures de la boue de forage dans le puits MC 252 endommagé. Test réussi : le pétrole a été bloqué. Le colmatage a permis de repousser le brut vers le fond du puits, l’empêchant ainsi de se répandre dans l’océan.

« J’autorise BP à cimenter le puits endommagé », a annoncé le 4 août Thad Allen, l’amiral des garde-côtes, chargé par la Maison blanche de coordonner la lutte contre la marée noire. Les opérations ont débuté dès cet après-midi. 

Les autorités américaines ont conditionné ce second colmatage à la poursuite du forage des puits de dérivation par lesquels boue et ciment seront injectés pour consolider le comblement (procédure baptisée " Bottom kill "). La fin des travaux est prévue pour mi-août.

 



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus