Opération ciment dans le golfe du Mexique

Le 05 août 2010 par Thérèse Rosset
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Vers la fin de l’épisode BP ? Une étape de plus a été franchie en tout cas. Après le « Static kill » du 4 août (voir JDLE), la compagnie pétrolière a démarré l’injection de ciment.

Hier, c’était donc l’introduction pendant 8 heures de la boue de forage dans le puits MC 252 endommagé. Test réussi : le pétrole a été bloqué. Le colmatage a permis de repousser le brut vers le fond du puits, l’empêchant ainsi de se répandre dans l’océan.

« J’autorise BP à cimenter le puits endommagé », a annoncé le 4 août Thad Allen, l’amiral des garde-côtes, chargé par la Maison blanche de coordonner la lutte contre la marée noire. Les opérations ont débuté dès cet après-midi. 

Les autorités américaines ont conditionné ce second colmatage à la poursuite du forage des puits de dérivation par lesquels boue et ciment seront injectés pour consolider le comblement (procédure baptisée " Bottom kill "). La fin des travaux est prévue pour mi-août.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus