Onu: démission du patron de la diplomatie climatique

Le 19 février 2010 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le secrétaire exécutif néerlandais de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (Ccnucc) Yvo de Boer, a annoncé hier sa démission, selon un communiqué de l’organisation onusienne publié le même jour.

Sa démission prendra effet au 1er juillet prochain. Soit 5 mois avant la conférence de Cancún (Mexique), où la communauté internationale essaiera à nouveau de parvenir à un accord international pour lutter contre le réchauffement planétaire.

«Copenhague ne nous a pas permis de dégager un accord clair en termes juridiques, mais l'engagement politique et la direction prise vers un monde à faibles émissions [de gaz à effet de serre] ont été clairement énoncés», a déclaré Yvo de Boer. Cela nécessite de nouveaux partenariats avec le monde des affaires et j'ai maintenant la chance d'y contribuer.» Le secrétaire exécutif de la Ccnucc rejoindra le groupe KPMG en tant que «conseiller mondial sur le climat et la durabilité» et travaillera avec plusieurs universités.

La diplomatie climatique internationale prend-elle l’eau? Cette démission intervient quelques mois après l’échec de la conférence de Copenhague et l’affaire du «Climategate» –scandale sur des fuites de courriels ayant éclaboussé plusieurs membres du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec).

Le fonctionnaire de l’Onu a assuré que ces événements n’avaient pas joué dans sa décision de quitter son poste, qu’il occupe depuis septembre 2006. Yvo de Boer avait auparavant occupé les fonctions de directeur général du ministère de l’environnement des Pays-Bas et vice-président de la commission des Nations unies sur le développement durable.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus