OGM: les associations entendues?

Le 06 juillet 2010 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

L’Agence européenne de sécurité alimentaire (Aesa) convoque les ONG environnementales pour une réunion en septembre prochain, indique-t-elle dans un communiqué du 6 juillet. Objectif : discuter des lignes directrices pour l'évaluation du risque environnemental des organismes génétiquement modifiés (OGM).

Depuis deux ans, les scientifiques de la branche OGM de l’Aesa travaillent sur la refonte de la procédure d’évaluation critiquée par de nombreuses associations. Afin de rendre son rapport définitif en novembre prochain, l’agence souhaite poursuivre les discussions techniques avec les ONG. « Nous reconnaissons que certaines ONG environnementales se posent encore des questions sur ce processus scientifique complexe et nous sommes prêts à écouter, participer et échanger avec ceux qui travaillent activement dans ce domaine » souligne le docteur Riitta Maijala, chef de la direction Evaluation des risques de l'Aesa.

Les ONG intéressées devront se manifester avant le 6 septembre prochain. Les participants seront sélectionnés en fonction de leur domaine d’expertise.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus