OGM : la justice donne raison à un « lanceur d’alerte »

Le 19 janvier 2011 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le tribunal de grande instance de Paris a condamné le 18 janvier l’Association française des biotechnologies végétales (AFBV) à 1.000 euros d’amende avec sursis et 1 € de dommages et intérêts symbolique, pour avoir diffamé les travaux d’un chercheur mettant en cause les organismes génétiquement modifiés (OGM), rapporte l’association Inf’OGM.

Depuis la publication de ses expertises mettant en cause trois maïs OGM de Monsanto, qui se veulent indépendantes et transparentes, le professeur Gilles-Eric Séralini, chercheur en biologie moléculaire à l’université de Caen et président du conseil scientifique du Criigen[1], fait l’objet d’attaques et de pressions morales. Excédé, le professeur a porté plainte pour diffamation contre l’AFBV, présidée par Marc Fellous.

Les expertises décriées par l’AFBV portaient sur des données fournies par Monsanto, leader mondial des biotechnologies, en particulier sur le marché des OGM, pour justifier la commercialisation de trois de ses maïs OGM (MON 863, MON 810, NK 603). Selon les soutiens de Gilles-Eric Séralini, parmi lesquels figure Christian Vélot, maître de conférences en génétique moléculaire (université Paris XI), « ces contre-expertises remettent en question la capacité pour ces données de démontrer formellement l’innocuité des trois maïs (suivi des rats trop court, puissance de l’analyse statistique insuffisante) ». Et contrairement aux analyses réalisées par la firme, les travaux du lanceur d’alerte et de ses collègues ont été soumis au processus d’évaluation critique par les pairs avant d’être publiés en 2007 et en 2009 par des revues internationales.

Pour France nature environnement, « ce jugement est l’occasion de rappeler au gouvernement l’importance de définir et de protéger le statut de lanceur d’alerte, si important à la préservation de la santé publique et du bien commun ».



[1] Criigen : Comité de recherche et d’information indépendantes sur le génie génétique



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus