OGM: la Commission veut rassurer les 25

Le 13 avril 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans un communiqué du 12 avril, la Commission a annoncé des mesures «pour améliorer la cohérence scientifique et la transparence des décisions relatives aux organismes génétiquement modifiés (OGM).» Cette communication répond aux critiques de nombreux Etats membres qui jugent les risques sous-évalués. L’Autorité européenne de sécurité des aliments (dont l’acronyme anglais est Efsa) devra notamment collaborer davantage avec les organismes scientifiques nationaux, et détailler de manière plus poussée ses avis. Certains Etats membres lui reprochent en effet de délivrer des avis systématiquement positifs, sans prendre en compte les avis nationaux négatifs. Par ailleurs, l’Efsa devra également aborder «les effets potentiels à long terme des OGM et les questions de biodiversité d'une manière plus explicite lors de l'évaluation des risques en vue de la mise sur le marché d'OGM.»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus