Officialisation du PNR des Ardennes

Le 02 janvier 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Initiée depuis 1999, la création du parc naturel régional (PNR) des Ardennes est désormais une réalité. Par un communiqué mis en ligne le 26 décembre, le ministère de l’écologie en a annoncé la naissance officielle.
 
Hébergeant 80.000 habitants, le nouveau parc couvre 91 communes et près de 116.000 hectares au nord du département des Ardennes. Il s’étend sur les vallées de la Meuse et de la Semoy, sur le plateau forestier ardennais et sur une partie de la Thiérache ardennaise.
 
Si cette région frontalière est connue pour ses forêts (faussement) impénétrables, celles-ci ne sont pas les seuls milieux remarquables de. Les massifs boisés couvrent encore aujourd’hui plus de la moitié du territoire, mais on y découvre aussi des tourbières, des bocages et des pelouses sèches. Ces biotopes abritent une faune et une flore emblématiques: grand-duc d’Europe et pie-grièche pour les oiseaux, orchidées ou encore drosera, pour le végétal.??
 
«A chaque paysage correspond son bâti, rappelle le ministère, tantôt de schiste, tantôt de torchis ou d’ardoise. Le patrimoine historique est riche des témoignages du passé marqué par les guerres de conquête, avec la citadelle étoilée de Vauban à Rocroi, le fort de Charlemont à Givet, les châteaux médiévaux de Montcornet ou de Hierges ou encore les églises fortifiées de la Thiérache.»
 
Ce parc rejoint un réseau qui compte désormais 47 PNR et recouvre 7,7 Mha, soit plus de 14% de la superficie de l’Hexagone, constituant ainsi la première infrastructure écologique française, précise l’hôtel de Roquelaure.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus