Obsolescence programmée: une enquête ouverte contre Epson

Le mardi 02 janvier 2018 à 17h 24 par Stéphanie Senet
Une plainte avait été déposée en septembre par l'association HOP
Une plainte avait été déposée en septembre par l'association HOP

Après la plainte déposée par l’association HOP, le parquet de Nanterre a ouvert une enquête contre le fabricant d’imprimantes Epson pour «obsolescence programmée». Une première en France.

Extrait :   Tampon absorbeur faussement indiqué en fin de vie, blocage injustifié des impressions et des scans, baisse des volumes des cartouches à jet d’encre encre et hausse des prix… Les réclamations des consommateurs, relayées...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus