Objectifs en hausse pour Météo France

Le 11 janvier 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le contrat d’objectifs de Météo France pour la période 2012-2016 révèle ses nouvelles orientations stratégiques pour les 5 ans à venir. Il a été signé par la ministre de l’écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, et François Jacq, président directeur général de l’établissement.

Selon le communiqué du ministère de l’écologie, 4 domaines seront renforcés. En matière de sécurité, Météo-France doit renforcer sa vigilance et son appui à la gestion des risques naturels, sanitaires et technologiques.

Pour soutenir les politiques nationales d’adaptation au changement climatique, l’établissement devra renforcer ses outils de simulation et réaliser de nouvelles projections climatiques globales et régionales, ainsi que des études d’impact. Un portail national dédié aux services climatiques verra le jour, à destination des collectivités, des bureaux d’étude, des scientifiques et des pouvoirs publics.

Sa feuille de route est également plus ambitieuse concernant le transport aérien: renforcement des systèmes d’observation et de prévision pour les grandes plateformes aéroportuaires.

Enfin, la recherche est accentuée, notamment en vue de développer les futurs outils numériques de la prévision du temps, de réduire les incertitudes sur les scénarios climatiques et de favoriser un système intégré entre la météorologie et le climat.

Ce nouveau contrat d’objectifs et de performance (COP) prévoit un programme d’investissements de 32 M€ par an. Il permettra de financer le renouvellement du supercalculateur, de rénover les réseaux d’observation et de construire de nouveaux radars météo.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus