Obama veut une politique de l'Océan plus efficace

Le 20 juillet 2010 par Thérèse Rosset
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le Conseil national de l’Océan américain a été créé par un décret du 19 juillet . « La marée noire et la crise environnementale qui a suivi rappellent brutalement à quel point nos  environnements marins sont vulnérables », constate le texte. Les règles de protection des eaux sont déjà très nombreuses, réparties entre différentes agences fédérales. Par ce nouveau décret, Barack Obama a voulu équilibrer et gérer les usages de l’océan et des Grands lacs, des loisirs de pêche, en passant par la pêche commerciale, jusqu’au forage offshore. Le décret assigne au Conseil la mission de « donner un sens à toutes les législations existantes ».

« Un océan en bonne santé, non-menacé et productif pour promouvoir la prospérité et la sécurité des générations présentes et futures », tels sont les objectifs clairement énoncés par le texte.

Le Conseil devra s’assurer que les décisions prises par les agences sont bien guidées par les principes de gestion et les objectifs nationaux posés par les Recommandations finales de l’unité opérationnelle de la politique de l’Océan. Le décret du 19 juillet ne prévoit en effet aucune nouvelle règle législative. Il va simplement permettre leur mise en application avec une meilleure coordination.

Sept agents provenant de différents organismes fédéraux composeront ce Conseil. Les décisions seront prises par consensus. Le tout au service de la construction d’un réseau au service de la préservation des eaux.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus