Obama soutient le solaire américain

Le 06 octobre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Le solaire se lève à nouveau sur la Maison blanche. Un quart de siècle après que Ronald Reagan a fait enlever les panneaux solaires installés sur le toit de ladite Maison par son prédécesseur, Barack Obama relance la production d’énergie verte à Washington.

Mardi 5 octobre, la présidence a annoncé le lancement d’un appel d’offres pour l’installation de panneaux photovoltaïque et de chauffe-eau solaires. Ces systèmes seront installés au printemps prochain sur le toit de l’aile orientale de la résidence présidentielle, où sont situés les appartements privés de la famille Obama.

Plus sérieusement, le secrétaire à l’Intérieur, Ken Salazar, a autorisé le même jour l’érection sur des terres fédérales des deux plus importantes centrales solaires du pays.

Devant être construite dans le désert californien, la première sera une centrale solaire à concentration de 709 mégawatts de capacité installée. Portée par Tessera Solar et San Diego Gas & Electric, cette installation sera la plus importante de ce type en service au monde. De conception plus classique, la centrale de la Lucerne Valley comportera 40.500 panneaux photovoltaïques. Sa capacité installée devrait atteindre 45 mégawatts-crête, selon Chevron Energy Solutions, son concepteur.

Ken Salazar a par ailleurs indiqué qu’il comptait autoriser la réalisation d’une demi-douzaine d’installations de ce type sur les terres fédérales d’ici la fin de l’année. Des projets qui, collectivement, permettront d’accroître de près de 2.500 MWc la capacité solaire américaine.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus