Nucléaire: les risques du Brexit

Le mercredi 03 mai 2017 à 17h 29 par Valéry Laramée de Tannenberg
Plus dure sera la gestion des combustibles nucléaires après le Brexit.
Plus dure sera la gestion des combustibles nucléaires après le Brexit.
BNFL

Sortir de l’Union européenne condamne le Royaume-Uni à mettre fin à son adhésion au traité Euratom. De quoi fortement perturber son industrie nucléaire, la recherche et la médecine.

Extrait :   Pour renouveler son parc atomique vieillissant et remplacer des centrales thermiques trop polluantes, le Royaume-Uni relance la construction de réacteurs. EDF Energy vient d’être autorisée à construire deux EPR sur son site...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus