Nucléaire: les pollutions marines de la centrale d’Hinkley Point C

Le mercredi 05 février 2020 à 13h 59 par Valéry Laramée de Tannenberg
Les conduites du système de refroidissement prêtes à être posées.
Les conduites du système de refroidissement prêtes à être posées.
EDF Energy

 

EDF Energy doit draguer 600.000 m3 de sédiments pour installer une partie du système de refroidissement de sa future centrale nucléaire.

Extrait : Les deux premiers réacteurs EPR britanniques ne sont pas encore construits qu’ils polluent déjà. Pour poursuivre l’achèvement de sa centrale nucléaire de Hinkley Point C, EDF Energy doit, en effet, se débarrasser de 600.000 m3...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus