Nucléaire: la CNE2 se prononce en faveur d’une réflexion sur le seuil de libération

Le jeudi 23 novembre 2017 à 18h 10 par Valéry Laramée de Tannenberg
En Italie (photo) comme en France, la gestion des déchets nucléaires à TFA reste problématique.
En Italie (photo) comme en France, la gestion des déchets nucléaires à TFA reste problématique.
VLDT

Incapable de stocker ses déchets radioactifs à très très faible activité, la France va-t-elle ouvrir un débat sur leur possible recyclage? Les membres de la Commission nationale d’évaluation des recherches et études relatives à la gestion des matières et des déchets radioactifs (dite CNE2) et certains députés le souhaitent.

Extrait : Le débat important pour l’économie du nucléaire français va-t-il s’ouvrir? Ce jeudi 23 novembre, les membres de la CNE2 présentaient à l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST)...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus