Nucléaire : la Belgique veut lancer son site de stockage de déchets

Le 23 juin 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Les experts belges sont formels. Après 36 ans de recherches, Euridice est prêt à s’engager dans la bataille du site de stockage de déchets nucléaires de haute activité. Créé par l’Ondraf (l’institution en charge de la gestion des déchets nucléaires en Belgique) et par le Centre belge d’étude de l’énergie nucléaire (CEN), ce GIE en charge de l’élaboration « de la mise en dépôt » des résidus fortement actifs estime avoir emmagasiné suffisamment de données sur les argiles de Boom (région d’Anvers) et sur le comportement des colis de déchets placés dans cet environnement pour passer aux choses sérieuses.

 

« Le dossier est prêt », résume Peter de Preter, le directeur d’Euridice. Il doit être soumis, pour accord, au gouvernement fédéral d’ici la fin de l’année. Une étape incontournable, « car, sans décision politique, ce n’est pas la peine de chercher un site », rappelle-t-il. A l’instar de la solution retenue par la France, le royaume d’outre-Quiévrain prévoit de stocker en profondeur, dans de l’argile, combustibles usés et déchets vitrifiés. Et l’urgence commence à se faire sentir. Les combustibles usés refroidissent dans les piscines des centrales de Doel et de Tihange. Les « verres » sont entreposés dans une installation ad hoc, géré par Belgonucléaire à Mol. Autant de solutions temporaires.

 

Dès que le futur gouvernement belge avalisera le « plan Déchets », l’Ondraf pourra commencer à chercher un site idoine. Celui-ci devrait, selon toute logique, se trouver à proximité du laboratoire Hades : une galerie expérimentale creusée à près de 300 mètres de profondeur dans le sous-sol des communes de Mol et de Dessel. Personne n’ose encore avancer une date d’ouverture.

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus