Nucléaire: l’Autriche s’oppose aux EPR britanniques

Le 24 septembre 2014 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Vienne ne veut pas d'EPR en Angleterre.
Vienne ne veut pas d'EPR en Angleterre.
DR

Nouveaux soucis en vue pour EDF et Areva. Le gouvernement autrichien a annoncé, mercredi 24 septembre, qu'il attaquera devant la Cour européenne de justice un éventuel feu vert de la Commission européenne aux aides permettant la construction de réacteurs nucléaires EPR en Angleterre.

Un porte-parole du commissaire européen à la concurrence Joaquin Almunia avait indiqué lundi 22 septembre, que celui-ci s'apprêtait à proposer à la Commission de prendre en octobre une «décision positive» dans ce dossier porté par Londres et le géant français de l'électricité EDF.

En pratique, Joaquin Almunia est disposé à accepter que EDF bénéficie pendant 35 ans, pour l'électricité produite par la future installation, d'un prix garanti très supérieur aux cours actuels de l'électricité outre-Manche, une disposition généralement réservée aux énergies renouvelables.

«Ce scandale doit être combattu par tous les moyens légaux», a déclaré le ministre Andrä Rupprechter (OVP, conservateur), selon des propos rapportés par la presse autrichienne. Vienne envisage l'introduction d'un «recours en annulation», a-t-il été précisé.

L'Autriche, pays qui s'affiche farouchement antinucléaire, redoute qu'une décision favorable de Bruxelles ne relance la filière nucléaire en Europe au détriment des énergies renouvelables.

En particulier, la petite république alpine redoute que des prix garantis élevés de l'électricité ne donnent un nouveau souffle à un projet de construction de deux nouvelles tranches à la centrale tchèque de Temelin, à sa frontière.

L'Autriche a rejeté par référendum en 1978 tout recours à l'énergie nucléaire, alors que sa première centrale allait entrer en service à Zwentendorf, près de Vienne. Le pays importe cependant une part de sa consommation d'électricité.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus