Nucléaire : 100.000 euros d’amende requis dans l’affaire du Tricastin

Le 18 juin 2010 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le 17 juin a débuté au tribunal de grande instance de Carpentras le procès de la société Socatri, une filiale d’Areva. Deux ans après une fuite d'uranium sur le site nucléaire du Tricastin, le parquet a requis 100.000 euros d'amende contre la société et la fermeture de la zone litigieuse dans l'usine.

Le 7 juillet 2008, le stockeur de la station de traitement des effluents uranifères de l’usine Socatri de Bollène déborde. 74 kilogrammes d'uranium sont rejetés dans l'environnement, ce qui provoque une pollution radioactive de plusieurs cours d’eau, entraînant la mise en place de mesures de précaution. Les Amis de la terre France ont déposé une plainte pour pollution des eaux et déclaration tardive d’incident à l’autorité de sûreté nucléaire. L’avocat de l’association, Alexandre Faro, met en cause le système du recours à la sous-traitance dans le domaine du nucléaire : « La société Socatri, filiale d’Areva, a fait preuve de graves négligences et d’une particulière imprudence dans la gestion de déchets radioactifs. Le recours à la sous-traitance implique un délitement des responsabilités, mais c’est finalement la société-mère, le géant français du nucléaire Areva, qui doit ici être pointé du doigt ».

Pour les Amis de la terre, Areva ne porte pas suffisamment d’attention à ses filiales en charge des déchets. « Les graves négligences de la société Socatri dans la gestion de ces déchets obligent une fois de plus à s’interroger sur le coût réel de la filière nucléaire dans son ensemble. L’impossibilité de gérer les déchets et effluents radioactifs de manière satisfaisante reste un problème central, et cette affaire confirme l’urgence de sortir du nucléaire en France» précise Marie-Christine Gamberini, référente des Amis de la terre sur le nucléaire.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus