Nouvelles avancées pour la convention d’Aarhus

Le 17 juin 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Vendredi 13 juin, à Riga (Lettonie), s’est achevée la réunion des parties prenantes à la convention d’Aarhus qui fêtera ses 10 ans le 25 juin. Deux des trois piliers ont été au centre des débats: l’accès à la justice en matière d’environnement, et la participation du public à la prise de décisions. Dans les deux cas, la mise en œuvre reste encore faible dans les 40 Etats ratificateurs (1).

Parmi les moins bons élèves, on compte l’Albanie, l’Arménie, le Kazakhstan, la Lituanie, le Turkménistan et l’Ukraine. « L’Ukraine ignore ses obligations liées à la convention depuis des années tandis que le Turkménistan a tout fait pour retirer aux ONG le droit même d’exister. Aussi, sommes-nous très satisfaits que les parties prenantes aient donné un avertissement fort à ces deux pays», a déclaré Andriy Andrusevych, de la coalition paneuropéenne d’ONG environnementales Ecoforum.

La prochaine réunion des parties aura lieu en Moldavie en 2011.

(1) La convention comprend 41 parties dont la Communauté européenne. L’Irlande est le seul Etat membre de l’Union européenne à ne pas l’avoir encore ratifié.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus