Nouvelle plainte contre la centrale nucléaire du Bugey

Le 23 janvier 2019 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
La centrale n'est qu'à 70 km de Genève à vol d'oiseau
La centrale n'est qu'à 70 km de Genève à vol d'oiseau
EDF / MATTHIEU COLIN

Trois ans après avoir déposé une plainte contre X restée sans suite, la ville et le canton de Genève renouvèlent leur recours, avec constitution de partie civile, devant le tribunal de grande instance de Paris.

Dans leur collimateur: la centrale nucléaire française du Bugey (Ain), située 70 kilomètres seulement à vol d’oiseau de Genève et jugée dangereuse pour la population. Après avoir essuyé un échec en juin 2017, avec le classement sans suite du ministère public «faute de faits suffisamment caractérisés», les collectivités accompagnent cette fois-ci leur plainte pénale d’une constitution de parties civiles, pour que l’affaire soit traitée par un juge d’instruction. Quatre citoyens français se sont associés à la ville et au canton de Genève.

Porté par l’avocate Corinne Lepage, le dossier s’est aussi enrichi d’un rapport d’expertise d’Yves Marignac, du comité d’experts de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), soulignant les défauts de sûreté de la centrale. Les Genevois craignent aussi qu’un nouveau réacteur EPR ne soit implanté sur le site du Bugey.

 

L’inaction climatique de la France devant le Conseil d’Etat / Deux mois après son recours gracieux, resté sans réponse, le maire écologiste de Grande-Synthe (Nord), Damien Carême, persiste et signe. Il vient de déposer son recours pour inaction climatique devant le Conseil d’Etat. Cette action s’inscrit dans la lignée de l’Affaire du siècle, le recours enclenché le 17 décembre par les ONG Notre affaire à tous, Oxfam, Greenpeace et la Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH) pour forcer le gouvernement à accélérer son action pour le climat. Leur recours s’accompagne d’une pétition signée à ce jour par près de 3 millions de personnes.


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus