Nouvelle mission d’inspection sur le projet de mine d’or en Guyane

Le 05 décembre 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Jean-Louis Borloo et Michèle Alliot-Marie, ministres en charge de l'environnement et de l'intérieur, ont annoncé «diligenter une mission d'inspection» sur le projet d'extraction d'or d'Iamgold sur le site de Camp Caïman en Guyane. Cette décision fait suite aux inquiétudes exprimées par le groupe de travail sur la biodiversité du Grenelle.

L'objectif de la mission: proposer une «politique minière rénovée en Guyane s'inscrivant dans une stratégie de développement durable de ce territoire». Sa composition: des représentants de l'Inspection générale de l'environnement (IGE), de l'administration (IGA), du Conseil général des mines, mais aussi deux experts en biodiversité du Muséum national d'histoire naturelle (MNHN).

Nelly Olin, ex-ministre en charge de l'environnement, avait déjà fait appel à l'IGE, puis suspendu le projet, l'inspection ayant relevé des lacunes dans l'étude de l'impact sur la faune et la flore, ainsi que des conditions de rejets dans le milieu naturel des effluents cyanurés.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus