Nouvelle étiquette Energie: trop compliquée!

Le 24 avril 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Mardi 21 avril, les membres de la commission Industrie du Parlement européen se sont déclarés contre le projet d’étiquetage énergétique (à 26 voix contre 16) de la Commission européenne (1). Ce dernier suggérait de modifier l’étiquetage selon l’échelle A-G des appareils électroménagers pour y intégrer des A-20%, A-40%, afin de prendre en compte les meilleures performances énergétiques. Un nouveau format qui «ajoute à la confusion quant à savoir si la classe A représente un produit efficace énergétiquement ou non», ont estimé les députés de la commission Industrie.
Dans un entretien au media Euractiv, la députée Fiona Hall a précisé qu’«une meilleure approche serait d’inclure l’année d’origine sur l’étiquette A à G, et de recalibrer la classification régulièrement afin de faire face à l’amélioration de l’efficacité énergétique».

En rejetant ce texte, les membres de la commission Industrie appellent l’ensemble des députés européens à voter contre ce projet lors de la prochaine session, prévue la première semaine de mai. Ils ont cependant précisé qu’ils ne s’opposaient pas à l’introduction d’une étiquette Energie pour les téléviseurs, seulement au format du nouvel étiquetage.

(1) Dans le JDLE «Nouveau système d’étiquetage pour l’électroménager éco-conçu»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus