Nouvelle condamnation dans l’affaire des déchets toxiques d’Abidjan

Le 09 février 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans le port d’Amsterdam… il y a aussi des condamnations. La société néerlandaise Amsterdam Port Services (APS) a été condamnée jeudi 5 février à une amende de 450.000 euros par un tribunal d’Amsterdam, et l’un de ses anciens dirigeants à 240 heures de travaux d’intérêt général, dont la moitié avec sursis. Cette société de retraitement de déchets a été reconnue coupable de violation des lois de protection de l’environnement pour avoir transféré une partie de la cargaison toxique du cargo Probo Koala lors de son escale dans le port d’Amsterdam, durant l’été 2006.

Lorsque la société s’était rendu compte que les déchets étaient plus toxiques qu’annoncé et devant le refus de l’affréteur de payer le traitement, elle les avait remis sur le cargo. Ces déchets avaient finalement été déversés en Côte d’Ivoire en août 2006, provoquant la mort d'une quinzaine de personnes et l’intoxication de milliers d’autres.

Dans cette affaire, deux responsables locaux impliqués dans l’affrètement du cargo ont été condamnés à 2 et 50 ans de prison à Abidjan en octobre dernier. La justice néerlandaise a également poursuivi la ville d’Amsterdam et le capitaine du Probo Koala. Leur procès, démarré en avril 2008, devrait reprendre en avril prochain, selon l’AFP.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus