Nouvelle baisse des investissements environnementaux des entreprises

Le 05 juin 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le secteur énergétique a massivement investi.
Le secteur énergétique a massivement investi.

L’environnement paie aussi le prix de la crise. Selon les dernières statistiques publiées ce 5 juin par l’Insee, les entreprises de 20 salariés et plus ont consacré 1,2 milliard d’euros en 2011 pour, d’une façon ou d’une autre, protéger l’environnement.

C’est la troisième année consécutive que ce type de dépense chute. Entre 2011 et 2010, les entreprises ont réduit de 4% leurs investissements environnementaux, de 10% en 2010, et de 12% l’année précédente.

L’essentiel de ces dépenses ont été supportées par les secteurs de l’énergie (29%), la chimie (13%) et les industries agro-alimentaires (9%).

Ces investissements sont consacrés majoritairement à des prétraitements, traitements et élimination de la pollution (52%) et à des actions de prévention (35%). Ces dernières étant en nette augmentation par rapport à 2010 (+28%). Avec 237 M€, la limitation des émissions de polluants atmosphériques et de gaz à effet de serre constitue le principal poste d’investissements devant la gestion des eaux usées (184 M€).

« Les investissements dits intégrés sont, quant à eux, en rapport avec l'adoption de technologies propres. Ils correspondent au surcoût de dépenses engendré par le choix, lors du renouvellement d'un matériel de production, d'un équipement plus performant en matière environnementale qu'un autre également disponible sur le marché. Les dépenses afférentes sont estimées à 229 M€ en 2011», indique l’Insee.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus