Nouvel essai d’une hydrolienne en Bretagne

Le 01 mars 2019
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
La machine restera deux mois au fond de la Ria d'Etel.
La machine restera deux mois au fond de la Ria d'Etel.
Guinard Energies

La machine restera immergée deux mois.

 

Si les grands acteurs de l’hydrolien semble avoir jeté leurs ambitions à l’eau, tel n’est pas le cas des PME. Dernier exemple en date : Guinard Energies. Jeudi 28 février, la start-up brestoise a mis à l’eau son prototype P154, dans la Ria d’Etel (Morbihan).

 

Déjà testée quelques semaines dans la rade de Brest, cette machine de 20 kW a la particularité d’être équipée d’une tuyère, accélératrice de courant, qui accroît son rendement énergétique.

 

Réalisée dans le cadre du programme MegaWattBlue, cette immersion de deux mois vise à la mise au point d’une machine d’un mégawatt de puissance.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus