Nouvel AMI pour les renouvelables

Le 06 février 2014 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Développer l'hybridation des solutions renouvelables.
Développer l'hybridation des solutions renouvelables.
DOE/SNL

Le gouvernement a lancé, ce 6 février, un appel à manifestations d'intérêt (AMI) «énergies renouvelables» dans le cadre du programme Investissements d'avenir (PIA). Ce nouvel AMI vise principalement le solaire photovoltaïque, le solaire thermique, l'éolien et le froid renouvelable; et d’autre part l'hybridation des solutions renouvelables à la fois entre elles, avec les sources d'énergies traditionnelles mais également avec les moyens de stockage.

Cet AMI s'inscrit dans le cadre du programme «Démonstrateurs et plates-formes technologiques en énergies renouvelables et décarbonées et chimie verte» des Investissements d'avenir, doté de 1.125 millions d’euros et opéré par l'Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) depuis 2010.

L'AMI est ouvert jusqu'au 2 octobre 2015. D’une taille minimale de 3 M€ (sauf pour les technologies solaire thermique et d'hybridation dans le bâtiment), les projets peuvent être soumis pendant toute la période d'ouverture de l'appel à manifestations d'intérêt.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus