Nouveaux remous à l’Agence de l’eau Seine-Normandie

Le 27 septembre 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
le Comité de bassin compte 185 membres
le Comité de bassin compte 185 membres

Le comité de bassin de l’Agence de l’eau Seine-Normandie (AESN) a rendu, ce 27 septembre, un avis défavorable au 10e programme d’intervention financière pour la période 2013-2018. Un document stratégique qui fixe le montant des aides et des redevances ainsi que les travaux à réaliser.

Certains membres ont estimé que la proposition du conseil d’administration n’était pas suffisamment favorable à un rééquilibrage des contributions entre les catégories d’usagers, indique le communiqué de l’AESN.

 Au cours de la même séance, le comité de bassin a validé les trois premières étapes du plan d’action pour le milieu marin, issu de la directive-cadre européenne du 17 juin 2008.

Un bilan à mi-parcours du programme sur le bon état des eaux a aussi été présenté, ainsi que la sélection des territoires à risques importants d’inondation.

La vie interne de l’AESN s’avère décidément tumultueuse. L’élection d’Anne le Strat à la présidence, le 29 septembre 2011, avait en effet été annulée par le tribunal administratif de Cergy-Pontoise le 1er décembre, suite à un recours d’André Santini. L’ancien président était arrivé en tête au premier tour avec seulement une voix d’avance. Il avait perdu le second tour avec 69 voix contre 73 pour Anne Le Strat (voir JDLE).

Un nouveau comité de bassin se tiendra le 18 octobre.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus