Nouveaux crédits gelés à l'Ademe

Le 30 septembre 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Selon l'AFP, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) va voir 12% de ses crédits d'investissements 2005 gelés sur demande du ministère chargé des finances, soit 30 millions d'euros sur 202 millions de crédits d'investissement (autorisations de programme, en jargon budgétaire). Outre les crédits provenant du ministère chargé de l'environnement (70% environ du budget total), ceux provenant du ministère chargé de l'industrie (31 millions d'euros) vont également être rognés de 4,7 millions d'euros. En revanche, les crédits du ministère de la Recherche (15 millions d'euros), auxquels s'ajoutent 40 millions d'euros accordés à l'Ademe au titre du Plan véhicules propres, ne seront pas touchés. Au total, l'établissement public ne disposera pour 2005 que de 259,5 millions d'euros pour lancer de nouveaux programmes pluriannuels, visant à promouvoir les économies d'énergie et les énergies renouvelables ainsi que le recyclage des déchets. Il avait tablé en début d'année sur 294,2 millions d'euros en incluant 6,2 millions de ressources propres.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus