Nouveaux contrôles sur la qualité nutritionnelle des viandes dans la restauration collective

Le 26 octobre 2011 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 25/10/2011 par Salma Lamari

Remise directe au consommateur > Restauration

 

Dans un communiqué de presse du 21 octobre 2011, le secrétaire d'Etat chargé du commerce, de l'artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme, des services, des professions libérales et de la consommation constate l’insuffisante qualité nutritionnelle des viandes dans la restauration collective et demande de nouveaux contrôles à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).
Dans le cadre d'un plan d'action, présenté le 19 janvier 2011, le secrétaire d'État a établit cinq priorités en faveur d'une consommation alimentaire de qualité : 
- renforcer le contrôle des obligations contractuelles dans la réalisation des marchés publics de produits alimentaires ;
- défendre l’authenticité des préparations composantes du patrimoine gastronomique ;
- valoriser les engagements volontaires de qualité des professionnels ;
- améliorer la loyauté de l’étiquetage des produits alimentaires ;
- proposer un panier de produits de première nécessité, frais, équilibrés et de qualité, à tarif économique.
Pour renforcer le contrôle des obligations contractuelles dans la réalisation des marchés publics de produits alimentaires, la DGCCRF a lancé une campagne de contrôles portant sur la qualité nutritionnelle et organoleptique des viandes hachées livrées dans les cantines scolaires, les restaurants universitaires et les hôpitaux.
Les résultats des premiers contrôles ont révélés des taux élevés de non-conformité sur le taux de matière grasse et le taux de collagènes. 
La secrétaire d'État a, par conséquent, demandé aux services de la DGCCRF de "contrôler de nouveaux opérateurs et de vérifier que les premiers contrôles ont conduit les entreprises concernées à améliorer la qualité de leur production."
 
Pour rappel, récemment, le décret n° 2011-1227 du 30 septembre 2011 a établit de nouvelles exigences afin d'améliorer la qualité nutritionnelle des repas servis dans le cadre de la restauration scolaire.
 
Sources : Communiqué de presse de la DGCCRF, "Frédéric LEFEBVRE constate l’insuffisante qualité nutritionnelle des viandes dans la restauration collective et demande de nouveaux contrôles à la DGCCRF", 21 octobre 2011.
 
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus