Nouveaux affrontements à Nonant-le-Pin

Le 25 septembre 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
GDE a voulu rouvrir ce 25 septembre le site vivement contesté de Nonant-le-Pin
GDE a voulu rouvrir ce 25 septembre le site vivement contesté de Nonant-le-Pin

L’exploitant de la méga-décharge de déchets industriels de Nonant-le-Pin (Orne), Guy Dauphin Environnement (GDE), a décidé de rouvrir ce 25 septembre son installation vivement contestée au niveau local.

Les deux camions remplis de déchets ne sont jamais parvenus à entrer sur le site. Ils ont été bloqués devant l’entrée par 4 tracteurs et une quarantaine d’opposants, en présence d’une dizaine de gendarmes, selon l’AFP.

«Il y a beaucoup de non-conformités sur le centre d’enfouissement et une non-conformité sur le centre de tri. Ils ne doivent pas être mis en exploitation. Nous serons très fermes», a réagi la préfète de l’Orne, Isabelle David. Ces non-conformités ont été révélées le 22 septembre par l’inspection ordonnée fin août par la ministre de l’écologie.

«C’est du blabla. Il n’y a aucune suspension du site. Nous avons une autorisation d’exploiter», a affirmé de son côté Hugues Moutouh, directeur général de GDE, au cœur d’une bataille juridique engagée par les associations Nonant Environnement et Sauvegarde des terres d’élevage.

Contesté aussi bien par les associations environnementales que par les élus locaux, le centre de stockage de déchets industriels a été ouvert pendant seulement trois jours, du 20 au 22 octobre 2013, avant d’être bloqué pendant près d’un an par les opposants. Ceux-ci dénoncent le risque de contamination du site par des lixiviats, son état général déplorable et les infractions à répétition commises par GDE.

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus