Nourrir efficacement les bactéries dépollueuses

Le 04 décembre 2014 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Améliorer la stimulation des bactéries dépollueuses.
Améliorer la stimulation des bactéries dépollueuses.

Utiliser les bactéries pour dépolluer les sols n’est pas une nouveauté. Voilà des décennies que les spécialistes stimulent ces organismes pour accélérer la dégradation de polluants, notamment organiques (pétrole).

Faible viscosité

Fabricant de lubrifiants spéciaux (pour les tunneliers, par exemple), Condat lance une gamme de produits de biostimulation de micro-organismes dépollueurs. Contrairement aux produits utilisés classiquement (mélasse, acide lactique), ces nutriments pénètrent facilement dans le sol grâce à la faible viscosité de l’émulsion qu’ils forment avec l’eau, et accélèrent le processus de dégradation des polluants, en respectant l’écosystème.

Dépollution à coût réduit

Autre avantage de Condat Soil Nutri: leur performance, explique-t-on chez le chimiste lyonnais, permet de réduire le nombre d’injections, réduisant d’autant le coût final du traitement de terres souillées.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus