Notre-Dame-des-Landes: onze ONG interpellent Ayrault

Le 25 octobre 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les gendarmes mobiles ont expulsé les opposants lors d'une vaste opération menée le 16 octobre
Les gendarmes mobiles ont expulsé les opposants lors d'une vaste opération menée le 16 octobre

La mobilisation contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) ne cesse de se développer. Onze ONG ont directement interpellé le Premier ministre, ce 25 octobre, lors d’une conférence de presse organisée à Paris.

Ce collectif, qui réunit notamment Greenpeace, Les Amis de la terre, le réseau Action-climat, la Confédération paysanne et Attac, demande «l’abandon d’un projet qui aura une incidence significative sur le budget de l’Etat, un impact irréversible sur plus de 2.000 hectares de zones humides et de terres agricoles et sur nos émissions de gaz à effet de serre».

Mais les associations dénoncent aussi, outre le scandale écologique, un scandale «démocratique et social», en référence à la violence des expulsions opérées récemment contre les opposants. «Nous appelons solennellement et avec la plus grande fermeté le gouvernement à cesser les expulsions des opposants», déclarent-elles d’une même voix.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus