Normes d’émission européennes: nouveau report du vote

Le 14 octobre 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les constructeurs automobiles font pression
Les constructeurs automobiles font pression

Mauvaise nouvelle pour les émissions de carbone. La pression exercée par l’Allemagne pour reporter l’application des normes d’émission des véhicules a touché son but, selon l’association Transports & Environment. Les ministres européens de l’environnement ont de nouveau reporté, ce 14 octobre, le vote sur la limitation à 95 grammes au kilomètre des émissions de CO2 émises par les véhicules neufs en 2020.

Pour rappel, l’Allemagne proposait d’appliquer, en 2020, la réglementation à seulement 80% de la flotte européenne, et de l’élargir progressivement de 5% par an. Selon ce scénario, l’application ne serait complète qu’en 2024, laissant 4 ans de répit aux constructeurs, et n’abaisserait les émissions en 2020 qu’à 104 g/km de CO2. Cette formule favorable aux constructeurs automobiles était soutenue par 7 autres pays européens: Estonie, Hongrie, Pologne, Portugal, République tchèque, Royaume-Uni et Slovaquie.

Le Conseil de l’UE doit désormais reformuler l’accord afin de présenter une nouvelle version faisant l’objet d’un compromis.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus