Nonant-le-Pin: une nouvelle association dénonce les risques sanitaires

Le 25 février 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Véronique Sansigolo, présidente de Normandie Santé
Véronique Sansigolo, présidente de Normandie Santé

 

L’association Normandie Santé vient compléter la mobilisation contre le centre d’enfouissement de déchets industriels de Nonant-le-Pin (Orne) exploité par GDE, aux côtés de Nonant Environnement et de Sauvegarde des terres d’élevage. Son objectif: faire la lumière sur les risques sanitaires de l’installation, liés à la pollution de l’air et de l’eau.

Présidée par Véronique Sansigolo, médecin généraliste, Normandie Santé (dont les statuts ont été déposés le 23 février) dénonce le risque d’intoxication de la population aux métaux lourds. Cette nouvelle association a en effet réalisé des prélèvements au deuxième jour d’exploitation du site, en janvier 2014. Résultat: des teneurs anormalement élevées d’arsenic, de fer, de cuivre et de zinc ont été observées dans le cours d’eau situé à proximité, en aval de l’installation. En amont, au contraire, les taux s’avèrent normaux, selon l’association.

Contrairement aux autres associations, Normandie Santé n’est pas composée d’éleveurs de chevaux ou de riverains mais de médecins, de vétérinaires et de responsables de la gestion de l’eau. Son objectif est de sensibiliser les professionnels de santé et la population aux risques sanitaires liés au stockage de ces déchets industriels.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus