Nitrates: peut-être un sursis pour la France

Le 05 septembre 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Interrogé sur la radio RMC le 5 septembre, le ministre chargé de l'agriculture Michel Barnier a déclaré: «Je pense que la Commission est sur le point de décider la semaine prochaine de différer cette saisine de la Cour de justice européenne». La France risque une amende de 28 millions d'euros pour non respect d'une directive sur les nitrates datant de 1975. Elle a récemment proposé à la Commission un plan visant à réduire la pollution qui affecte 9 bassins-versants bretons (1).

Selon Michel Barnier, les commissaires européens chargés de l'environnement et de l'agriculture proposeront le sursis «la semaine prochaine». Il s'est estimé satisfait de cette décision qui permettra «d'engager le plan (...) présenté avec son confrère de l'écologie Jean-Louis Borloo aux agriculteurs locaux et qui leur demande beaucoup d'efforts» et a évoqué une «confiance» restaurée avec la Commission européenne.



(1) Voir l'article du JDLE: «Nitrates en Bretagne: mesures obligatoires en 2008»




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus