Nicolas Hulot préoccupé par le devenir du Grenelle

Le 05 juin 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans une déclaration du 5 juin, Nicolas Hulot s'inquiète du calendrier de mise en oeuvre du Grenelle: «Ces délais (...) sont d’autant plus préoccupants qu’on assiste, aujourd’hui, à une spectaculaire convergence des crises. Hausse du prix du pétrole, raréfaction des ressources, déséquilibre climatique aggravé, tensions sur la production alimentaire, déclin de la biodiversité se conjuguent pour ouvrir un épisode historique susceptible de déstabiliser l'économie mondiale et de provoquer des conséquences sociales dramatiques dont, déjà, certains effets apparaissent». Il plaide donc pour une adoption de tous les textes issus du Grenelle avant la fin de l'année afin d'«entrer dans le concret dès 2009.»

La transformation du processus du Grenelle en projet de loi ne satisfait pas non plus l'écologiste qui constate la disparition de mesures «structurantes», telles que la contribution climat-énergie et l'opposabilité de la nature aux grands projets d'infrastructures.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus