New York veut mieux gérer ses eaux pluviales

Le 30 septembre 2010 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le maire de New York, Michael Bloomberg, a dévoilé le 28 septembre un nouveau plan pour capter l’eau pluviale qui s’écoule des toits, afin d'empêcher le débordement des égouts en période d’orage.

La « Grosse pomme », comme d’autres centres urbains, est desservie par un système d’égouts combinés, où l’eau de pluie et l’eau usée se retrouvent dans les mêmes canalisations. En cas d’orage violent, les débordements sont fréquents et ces eaux polluées se déversent dans le port de la ville.

Dénommé « Infrastructure verte de New York », le nouveau plan remplacerait l’approche actuelle et permettrait de réduire les débordements de 40 % d’ici 2030. «  Ce plan fera économiser à la ville 2,4 milliards de dollars (1,76 milliard d’euros) sur le 20 prochaines années », a déclaré Michael Bloomberg. Il réduirait également la facture d'eau des entreprises et des habitants.

Parmi les installations proposées figure la mise en place de toits bleus et verts. Les premiers, équipés de bassins de drainage, les seconds couverts d'herbe ou de lierre, permettraient de ralentir l’eau qui s’écoule des toits. Autre idée, des pavés poreux qui absorberaient l’eau et l’empêcheraient de couler dans le système des égouts. Des fossés arborés et des fondrières [1] sur le bas-côté des routes et dans les parcs stockeraient l’eau de manière souterraine jusqu’à ce qu’elle s’évapore.

Ces infrastructures vertes nécessiteraient un investissement de 5,3 milliards $ (3,8 milliards €) : presque moitié moins (6,8 milliards $) que le coût d’entretien des réservoirs de stockage et des tunnels d'évacuation existants.

La ville a déjà construit ou prépare une trentaine de projets verts de ce genre.

 



[1] marécage peu ou pas drainé dont le fond est constitué de roche ou d'argile à blocaux (masse d'argile contenant des cailloux)



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus