New York veut devenir le premier Etat neutre en carbone des USA

Le 18 décembre 2018 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Mais le gouverneur ne sait pas comment faire.
Mais le gouverneur ne sait pas comment faire.
DR

Le gouverneur de l’Etat veut une électricité totalement verte en 2040.

 

La course aux renouvelables est engagée entre les grands Etats fédérés des Etats-Unis. Lundi 17 décembre, le gouverneur de l’Etat de New York a présenté les grands projets de 2019. Entre l’amélioration de la qualité de l’eau potable, un programme de 150 milliards de dollars (132 Md€) pour de nouvelles infrastructures et la lutte contre les armes à feu, Andrew Cuomo entend lancer son Green Deal.

Le but de cette stratégie énergétique est de réduire à néant le bilan carbone de l’Etat. Et pour ce faire, de ne plus fournir que de l’électricité verte d’ici à 2040, 5 ans avant l’échéance californienne.

Nul ne sait encore comment atteindre pareils objectifs. La direction de la recherche et du développement de l’énergie de l’Etat de New York (Nyserda) doit produire un rapport d’ici la fin de l’année pour ouvrir les pistes de la décarbonation de la société new-yorkaise.

Un programme dont la mise en œuvre sera complexe. Les émissions de gaz à effet de serre du secteur électrique ne représentent que 17% du total régional (importations comprises), moitié moins que les transports.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus