NER 300 : les choix de la France

Le 19 mai 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
 
Dans le cadre du paquet Energie-climat, adopté par l’UE fin 2008, est prévu un dispositif permettant de financer le développement de technologies énergétiques bas carbone.
 
Baptisé NER 300 (acronyme anglais signifiant réserve des nouveaux entrants), ce dispositif prévoit de doter un fonds démonstrateur européen de recherche de 300 millions de quotas d’émission, soit 4,5 milliards d’euros, au cours actuel du quota communautaire.
 
Deux appels à projets sont organisés par la Commission européenne afin de sélectionner les meilleurs projets qui pourront être financés jusqu’à hauteur de 50% des coûts éligibles.
 
Le premier appel à projets, portant sur deux tiers de la dotation du fonds, est clos; les Etats membres avaient jusqu’au 9 mai pour transmettre à la Commission les dossiers des projets qu’ils soutenaient.
 
Par un communiqué, mis en ligne aujourd’hui, le ministère de l’écologie indique les projets français présentés dans la première vague.
Porté par Arcelor-Mittal, Ulcos est un projet de réduction des émissions de CO2 de la sidérurgie qui comprend de nouvelles technologies de fusion de minerai, de recyclage des gaz de gueulards. Il vise à réduire de moitié les émissions de la sidérurgie d’ici 2050.
 
UPM Stracel BTL est un projet de production d’agrocarburant de deuxième génération, à partir de fibres lignocellulosiques, par voie thermochimique (procédé Fischer-Tropsch). Son développeur est le groupe finlandais UPM-Kymmene. Et les expérimentations seront menées dans son usine de Strasbourg.
 
L’énergie thermique des mers sera à l’honneur avec le projet ETM DOT PP 10M, porté par DCNS et STX. Il prévoit la mis en service en 2015, au large de la Martinique, d’un prototype de centrale de 15 mégawatts électriques.
 
Conçu par les anciennes constructions navales (DCNS aujourd’hui), un projet d’hydrolienne est aussi en compétition. De même que le projet d’éolienne flottante Verti MED, porté par EDF EN.
 
Les lauréats de ce premier appel à projets seront connus courant 2012.
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus